Le guide de votre bien-être à domicile

Tai Chi

Actualités

Tai chi, une discipline tendance

A Mouscron, le Tai Chi Chuan se dresse au même rang que les disciplines plus célèbres comme le basket ou le football. Pour expliquer ce nouvel engouement pour un sport issu de la culture orientale, Christian Verhellen affirme que le Tai Chi Chuan nous permet de partir à la découverte de notre propre corps et de notre système interne. Ce sport agit également en développant et améliorant la circulation d’énergie tout en ouvrant les articulations avec des gestes de relâchement, de souplesses, de calme, de coordination et de concentration.

Le tai chi

Lors d’une séance Tai Chi Chuan, un participant se doit de maitriser son corps pour bouger dans les règles de l’art. En effet, la discipline est composée d’enchaînement de mouvements censés libérer et faire circuler l’énergie. D’une apparence lente, ce sport attire surtout les personnes âgées en quête de gymnastique douce pour améliorer leurs conditions physiques et répondre à leur besoin de bien-être.

Un art martial

Malgré les idées reçues, le Tai Chi Chuan est une discipline d’art martial. Même son but final n’est pas d’apprendre la brutalité ou la violence par les coups, elle permet à ses pratiquants de maîtriser quelques techniques d’auto-défense.

Pour toutes les personnes intéressées par le Tai Chi Chuan, Christian Verhellen propose des séances régulières le lundi et le mercredi à la Ruche, Mouscron. Et si le lundi est surtout réservé aux personnes âgées de plus de 60 ans, ceux qui veulent approfondir leurs connaissances sont libres de suivre deux séances par semaine.

Saint-Tropez : place à la zen attitude !

Dans un souci de bien-être, les habitants de Sainte-Maxime, Saint-Tropez, se tournent de plus en plus vers les disciplines sportives zen et relaxantes comme le tai chi, le qi-gong ou le yoga. Basées sur l’ouverture des chakras, ces activités physiques sont proposées à la Maison des associations.

Du tai chi

A base d’arts martiaux, le tai chi est une gymnastique douce instaurée par les moines taoïstes et bouddhistes du XIIe siècle. A Sainte-Maxime, elle est enseignée depuis quinze ans par le maître Jean Grandin, fondateur de l'Association maximoise de tai-chi-chuan. Habituellement pratiqué à l’extérieur, le tai chi est exercé à l’intérieur durant tout l’hiver. Les participants portent la tenue traditionnelle tout en exécutant les mouvements de combat lent et en écoutant les explications symboliques de Jean : « Frappez laogong, le centre de votre main sur yan quan, le milieu de votre pied. Voilà, comme ceci. C'est une technique de massage dualiste. ». Parmi les participants, Catherine a la soixantaine et compte sur cette technique pour évacuer doucement les tensions musculaires sans martyriser le corps et perturber le flux vital. Elle apprécie énormément le sentiment de plénitude après la séance et le regain d’antioxydant suite au grignotage de quelques baies de goji.

Un regain d’équilibre

La perte d’équilibre est caractéristique du grand âge. Pour Noëlle, ces quinze années de pratique du tai chi lui ont permis de retrouver la stabilité. Pour finir, Jean Grandin confirme que le « noyau d’habitués » aux séances de tai chi atteint actuellement les 60 personnes, dont la plupart sont victimes de problèmes d’équilibres et conseillés par les médecins traitants.

Longévité : les seniors chinois délivrent leur secret

Avec une espérance de vie de 86,7 ans, les Hongkongaises viennent de détrôner les japonaises dans le palmarès de la longévité. Dans un entretien avec l’AFP, les aînés de Hong-Kong livrent les secrets de leur jeunesse éternelle.

Une forme et une mémoire de fer

Selon les spécialistes du vieillissement, cette longévité s’explique par un meilleur accès aux soins de qualité, à une activité physique et mentale préservée, une bonne cuisine cantonaise traditionnelle et des jeux de société ancestraux qui stimulent la mémoire(le mahjong).

Parmi les personnes questionnées, Mak Yin est une grand-mère de 80 ans férue de tai-chi. Elle confie : « J'aime voyager, j'aime découvrir de nouvelles choses et rencontrer mes amis pour le « yum cha » chaque jour ». Le « yum cha » désigne la tradition du thé accompagné de « dim sum », des petits mets fourrés typiques. Elle est très fière de sa longévité et confie : « Mes amis sont dans leur soixantaine et ils pensent aussi souvent que j'ai leur âge ».

Une mode de vie adaptée

Si la cuisine cantonaise est réputée pour la qualité de ses légumes cuits à la vapeur, son riz et son poisson bouilli, le tai chi entre dans l’amélioration de l’équilibre et la fortification du c½ur. Cette thèse a d’ailleurs été confirmée par une étude parue dans le New England Journal of Medicine en février 2012. En effet, cet art martial permet de réduire les chutes et "semble diminuer les défaillances de l'équilibre" chez certaines personnes victimes de la maladie de Parkinson.

De son côté, Edward Leung, président de l'Association hongkongaise de gérontologie mise sur l’importance du travail : « Beaucoup de personnes âgées dans notre ville restent longtemps au travail, ce qui contribue à une meilleure santé mentale et psychologique ».

Paris Plage 2012 : un superbe programme

Cet été, Paris Plage se tiendra sur les quais de Seine du 20 juillet au 19 août 2012. Voici une sélection des programmes prévus pour cette manifestation.

Si des travaux d’aménagement pour piétons viennent de débuter sur la ville de Paris, cela n’aura pas d’impact sur la tenue de cette 11è édition de Paris Plage. En effet, les espaces accordées à la manifestation lui permettent largement l’organisation de diverses animations très intéressantes telles les concerts gratuits à la Rotonde, le minigolf de neuf trous et le parcours de bosses pour amateurs et spécialistes de VTT.

De son côté, le Parvis de l’Hôtel de Ville présentera le Festival Fnac Live du 19 au 22 juillet avec la participation d’artistes de grande renommée tels Tryo, Pony Pony Run Run, Irma, 1995, Charlie Winston, Dominique A, Revolver ou Rover.

Pour les adeptes de photographie, le Marathon Photo Fnac Canon aura lieu le 21 juillet. Il s’agit d’un moment rêvé pour les photographes amateurs et leurs coéquipiers qui rêvent d’immortaliser le meilleur cliché de l’événement.

D’autres manifestations seront au rendez-vous : Plage de sable, buvette, terrains de pétanque, baby foot, taï Chi et danse de salon au Bassin de la Villette ; un port de plaisance sera dédié aux adeptes de barques, avirons, canoë-kayak, pédalos, surf sur la vague artificielle et des « Rollers tube » (sphères sur l’eau) ; des concerts gratuits, des apéros clubbing, des showcases, des cartes blanches ou encore des animations auront lieu à LaPlage.

Enfin, la voie Georges Pompidou sera le théâtre des buvettes, des terrains de pétanque, des transats, des pâtés de sable et des rendez-vous immanquables tels la danse de salon, le taï-chi, le baby foot ainsi que la pétanque.