Le guide de votre bien-être à domicile

Tai Chi

Actualités

Saint-Tropez : place à la zen attitude !

Dans un souci de bien-être, les habitants de Sainte-Maxime, Saint-Tropez, se tournent de plus en plus vers les disciplines sportives zen et relaxantes comme le tai chi, le qi-gong ou le yoga. Basées sur l’ouverture des chakras, ces activités physiques sont proposées à la Maison des associations.

Du tai chi

A base d’arts martiaux, le tai chi est une gymnastique douce instaurée par les moines taoïstes et bouddhistes du XIIe siècle. A Sainte-Maxime, elle est enseignée depuis quinze ans par le maître Jean Grandin, fondateur de l'Association maximoise de tai-chi-chuan. Habituellement pratiqué à l’extérieur, le tai chi est exercé à l’intérieur durant tout l’hiver. Les participants portent la tenue traditionnelle tout en exécutant les mouvements de combat lent et en écoutant les explications symboliques de Jean : « Frappez laogong, le centre de votre main sur yan quan, le milieu de votre pied. Voilà, comme ceci. C'est une technique de massage dualiste. ». Parmi les participants, Catherine a la soixantaine et compte sur cette technique pour évacuer doucement les tensions musculaires sans martyriser le corps et perturber le flux vital. Elle apprécie énormément le sentiment de plénitude après la séance et le regain d’antioxydant suite au grignotage de quelques baies de goji.

Un regain d’équilibre

La perte d’équilibre est caractéristique du grand âge. Pour Noëlle, ces quinze années de pratique du tai chi lui ont permis de retrouver la stabilité. Pour finir, Jean Grandin confirme que le « noyau d’habitués » aux séances de tai chi atteint actuellement les 60 personnes, dont la plupart sont victimes de problèmes d’équilibres et conseillés par les médecins traitants.