Le guide de votre bien-être à domicile

Tai Chi

Actualités

Troubles musculo-squelettiques (TMS): des gestes de préventions pour les salariés

Dans le monde professionnel, les conditions de travail participent à la bonne marche de l’entreprise, c’est pourquoi le service des Relations Humaines doit jouer son rôle dans le bien-être et la santé de ses salariés. Tous les travailleurs sont concernés par des problèmes selon leur poste ; les employés de bureau à cause de la sédentarité, les ouvriers à cause d’une position physique… Dans tous les cas, ce sont toujours les postures prolongées et les mouvements répétitifs qui provoquent des douleurs musculo-squelettiques, à l’origine de nombre d’arrêts maladie.

Les entreprises doivent aujourd’hui prendre en compte cette souffrance au travail qui engendre une perte de productivité pour elle, et une ambiance détériorée parmi le personnel. Les entreprises de plus de onze salariés ont obligation de fournir “le document unique” chaque année. Cette mesure a pour objet d’évaluer le risque professionnel (EvRP) dans un souci de prévention.

Parmi les risques physiques, un grand nombre de salariés apparaît concerné par ce problème de santé. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) touchent l’appareil locomoteur, membres supérieurs et inférieurs. Ils sont en progression depuis plus de vingt ans, et peuvent devenir chroniques, engendrant un handicap durable. La prévention, comme le diagnostic précoce, s’avère particulièrement nécessaire. Les TMS sont la première cause d’indemnisation pour maladie professionnelle. Depuis 2002, les TMS font l’objet de surveillance épidémiologique de la part de la Santé Publique. Le bilan de l’année 2016, réalisé par l’Assurance Maladie, a fait ressortir le fait que 87 % des maladies professionnelles étaient des TMS. La perte en journées de travail mais aussi en qualité de vie est considérable.

Les exercices visant à l’échauffement musculaire avant l’effort, la musculation des lombaires, les pauses relaxation, les mouvements de yoga, tai-chi-chuan et Qi-Gong, sont proposés par des mutuelles obligatoires d’entreprise comme EOVI MCD dans des ateliers “gestes et confort du dos” ou des ateliers sportifs à leurs adhérents. La loi impose depuis 2016 une assurance complémentaire santé pour tous les salariés, quelle que soit la taille de la société : il peut être intéressant de tirer profit de cette obligation en matière de santé à travers des ateliers dits de prévention et promotion de la santé permettant aux salariés de faire face à ce type de maladies.