Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

La méthode Feldenkrais ou comment mieux bouger son corps

La méthode Feldenkrais est une méthode de réapprentissage corporel, pour un meilleur confort dans les gestes de la vie quotidienne. Son inventeur, Moshé Feldenkrais, était physicien. Né en Russie en 1904, il a traversé l'Europe à pied à 14 ans, jusqu'en Palestine. Il est parti ensuite à Paris où il a étudié la physique, les mathématiques, la mécanique et l'électricité et où il a travaillé avec Frédéric Joliot-Curie, dont il était l'assistant.

Il a rencontré Jigoro Kano, le fondateur du judo, avec qui il a créé le premier club de judo en France. Il est même devenu la première ceinture noire française. En 1940, il a rejoint l'Angleterre, où il aurait contribué à inventer le sonar. En 1950, il est devenu directeur du département d'électronique de l'armée israélienne.

Une méthode peu connue pourquoi?

Parce qu'elle est difficile à expliquer ! Feldenkrais disait que ça ne l'intéressait pas d'avoir des corps souples. Il voulait des cerveaux souples, capables d'organiser des mouvements fluides du corps. Il ne donne pas de modèle. Pour lui, tout est auto-apprentissage. Il invite les gens à chercher pour apprendre à connaître leurs corps. Il est convaincu que le fait de prendre conscience de comment l'on bouge est une clé pour se soigner. Sa méthode s'adresse à tous les âges. En Allemagne, elle fait partie intégrante du système de santé.

Il y a des cours, à la MJC de Bréquigny et dans les locaux de la piscine de Cesson... Mais on ne montre rien. On incite à chercher. Cela se passe souvent allongé, afin d'apprendre à se repérer dans l'espace. Les tarifs vont de 100 à 320 € l'année, selon les lieux et les revenus. On est huit praticiens : moi, qui viens de la danse, d'autres venant du tennis, du taï-chi, des arts martiaux... On compte aussi une professeur de Staps et deux kinés.